1. Installation électrique dans les pièces d’eau

L’installation électrique d’une pièce d’eau requiert des connaissances particulières, à cause des dangers potentiels liés à l’eau. L’installation électrique dans une salle d’eau nécessite la mise en place d’un disjoncteur différentiel avec une prise terre. L’indice de protection IP à deux chiffres. Le 1er chiffre indique la protection des corps solides et le 2nd chiffre indique le niveau de protection des corps liquides. Les pièces d’eau sont catégorisées en volume selon norme NF C 15-100. Le volume 0 correspond à la douche ou à la baignoire. C’est une zone où tous les appareils électriques sont interdits. Le volume 1 correspond une zone de 2.25 m depuis la douche ou la baignoire : les appareils sanitaires y sont autorisés tels que les éclairages et les interrupteurs. Le volume 3 équivaut à une zone de 3 mètres depuis la douche, permettant de mettre en place les appareils électriques. Le volume 3 équivaut à une zone de 60 cm du volume 0, où il est possible d’installer tous les branchements des appareils électriques de classe l par des prises de 2P.

Astuces à suivre pour changer une prise électrique

Comment changer une prise électrique ? Voici les astuces à suivre pour changer une prise électrique. .

2. Norme électrique NF C 15-100

La norme NF C 15-100 concerne les installations électriques à basse tension, ainsi que l’Union technique de l’électricité (UTE). Cette norme indique les règles qu’il faut suivre pour le confort et la sécurité des installations du logement. La norme est applicable pour les installations neuves ou les rénovations complètes. Il est important de choisir les matériels électriques avec le logo NF. Cette norme s’applique aux points suivants : le schéma de l’installation électrique, les circuits électriques de l’installation, la mise en place d’une gaine électrique, dont les GTL. L’installation doit avoir au moins quatre circuits spécialisés ou quatre circuits indépendants., ainsi que des points lumineux et des prises électriques par pièce. Une chambre doit contenir au minimum trois prises électriques, une cuisine doit avec six prises, et au moins une tous les 4m² dans un séjour. Il faut également mettre en place un système de protection pour les éventuelles surtensions Il faut également mettre en place des dispositions particulières pour les chauffages par radiateurs électriques. Il faut choisir la section des conducteurs en cuivre selon la puissance des appareils. Il est important d’interconnecter toutes les prises de terre.

3. Le diagnostic électrique

Il indique l’état de l’installation électrique. C’est obligatoire depuis 1er janvier 2009, pour les vende d’un bien immobilier de plus de 15 ans. C’est le vendeur qui vous procure le diagnostic électrique. Ce document doit être annexé avec l’acte de vente. Il diagnostic électrique doit avoir moins de trois ans et doit-être joint avec l’acte de vente ou la promesse de vente. Le diagnostic électrique est à effectuer avec tous les autres diagnostics obligatoires dans l’immobilier, pour constituer le dossier diagnostic technique ou le DDT. Le DDT doit comporter les résultats des diagnostics suivant : plomb, amiante termites, les risques naturels et technologiques la performance énergétique, l’état de l’installation de gaz naturel et le diagnostic électrique.

4. Tester un fusible

Il y a deux types de fusibles sur le marché ; les fusibles électroniques et les fusibles à fil. Les fusibles disposent d’un important rôle dans le circuit électrique. Le choix dépend de chaque utilisateur et de son utilité. Pour trouver le bon fusible, il faut le tester. Pour le fusible à fil, il faut se munir d’une pile. Il faut ensuite relier un pôle de la pile avec une borne du fusible, et faire de même avec l’autre borne du fusible avec un blot d’ampoule. Le second plot de l’ampoule doit être relier avec le second pôle de la pile. Si l’ampoule s’allume, cela indique que le fusible est en bon état, si elle en ne s’allume pas, il faut le changer. Pour les fusibles électroniques, il faut relier un pôle de la pile avec la première borne du fusible. Le second plot de l’ampoule est à relier avec la seconde borne du fusible. Il faut ensuite relier le second plot de l’ampoule avec le second plot de la pile. Activez ensuite le fusible pour vérifier si l’ampoule s’allume. Si tel est le cas, le fusible est en bonne étant. Il faut refaire le test tous les 3 mois.

5. Changer un fusible

Le fusible intervient comme un coupe circuit afin de sécuriser l’installation d’un circuit électrique qui se réchauffe quand le l’intensité du courant dépasse la valeur prévue. Le fil fond pour couper le circuit. Pour changer un fusible, il faut être prudent. Une malfaçon peut avoir des conséquences dangereuses. Le mieux est de faire appel à un professionnel pour l’effectuer. Pour rappel : la prise se trouve au milieu de la prise. Le fil bleu, marqué par la lette N est le neutre, le fil rouge, marron ou noir indiqué par la lettre L est la phase. La prise électrique conduit le courant quand l’appareil reste branché même s’il ne fonctionne pas. Il faut utiliser un voltmètre ou un vérificateur d’absence de tension pour vérifier qu’il n’y a pas de courant dans la prise.

6. Raccorder un domino classique

Les dominos sont indiqués pour le raccordement des câbles électriques. Le raccordement d’un domino fait partie des travaux d’électricité. Tous les bons bricoleurs arrivent normalement à le faire. Il faut toujours couper le disjoncteur avant de manipuler le circuit électrique. Pour le raccordement d’un domino classique, il faut le faire selon les sections des câbles qu’il faut raccorder. Pour cela, il faut dénuder au minimum 5 à 8 mm de câbles, dévissez les vis pour introduire les câbles. Il faut que la partie dénudée du fil soit recouverte par le dominos. Il faut ensuite torsader les câbles avant de resserrer les vis. Il est important que les fils en cuivre se chevauchent dans le domino pour que les vis puissent les maintenir, sans un mauvais contact entre eux. Il faut ensuite revisser les vis du domino pour que les câbles tiennent en place. Il ne faut pas trop forcer dans vous vissez le domino pour ne pas écraser les câbles.

7. Les raccords rapides type WAGO

Il existe une variété de raccords rapides sur le marché. Ils se choisissent en fonction d’un nombre de câbles électriques et de leur diamètre. Le raccord rapide est facile à installer. Les fils se placent dans les armatures métalliques afin de faciliter le retrait des câbles en torsadant le fil électrique. Les raccords rapides permettent également de raccorder plusieurs câbles électriques en même temps. Pour le raccordement, il faut dénuder les fils électriques avec une pince, avant de d’insérer les files dans chacun des trous du raccord. Il faut que la partie dénuder s’enfonce totalement dans le raccord. Il existe désormais des raccords rapides avec fermeture manuelle, vous permettant de câbler autant de fois que vous voulez.

8. Installer un variateur électrique

Le variateur de lumière est un appareil électrique qui peut remplacer les interrupteurs classiques pour moduler l’intensité de la lumière. Elle s’adapte à différents types d’ampoules. Pour l’installer, il faut démonter l’ancien interrupteur. Il faut actionner l’interrupteur d’éclairage à changer pour allumer l’ampoule. Il faut ensuite couper le courant depuis le disjoncteur. La lampe reste allumée même s’il n’y a plus de courant. Il faut ensuite enlever l’entourage de l’interrupteur avec un tournevis plat, et retirer les vis de fixation. Il faut éviter de tirer brusquement l’interrupteur pour ne pas arracher tous les fils électriques. Vous pouvez ensuite mettre en place le variateur, en connectant les fils, avant de l’encastrer dans l’emplacement de l’ancien interrupteur.

9. Le délésteur

Le délesteur permet de gérer automatiquement l’alimentation des appareils électriques. Il vous permet de faire des économies d’énergie, si vous souscrivez un abonnement sous-dimensionnée selon votre consommation. Il existe différents types de délesteur. Les déletsteurs alternent les coupures de courant sur les plusieurs circuits. Il arrive en effet que la consommation électrique dépasse la puissance électrique souscrite, De ce fait le délesteur coupe l’alimentation électrique qui ne sont pas prioritaire ; tels que les chauffages. Il n’y a alors que les circuits prioritaires sont restés toujours alimentés. Certains délesteurs agissent en cascade, c’est à dire en coupant le circuit par niveau : le niveau 1, puis le niveau 2, puis le niveau 3 si la consommation dépasse le seuil. Il est possible de faire près de 50% d’économie si vous utiliser un délesteur. Il faut compter entre 100 à 400€ pour l’acquisition d’un délesteur.

10. Le contacteur

Le contacteur est un appareillage qui alimente automatiquement les appareils électriques qui consomment trop de courant comme le radiateur, le chauffe-eau, le lave-linge, ou le lave-linge, quand l’intensité diminue. Le contacteur est constitué d’une bobine, et d’un contact. Il a trois niveaux de réglage : l’arrêt, la marche automatique et la marche forcée. Il est possible de l’activer manuellement ou automatiquement. Durant les heures creuses : les fournisseurs d’électricité émettent des signaux au compteur, qui interrompt le circuit à travers le contact. La bobine coupe le contact du circuit commandé. Durant les heures pleines, Le contact de commande du compteur s’ouvre ; mais la bobine n’est pas alimentée, de ce fait les appareils qui y sont ne peuvent pas fonctionner. Le prix d’un contacteur varie entre 20 et 70€.

Vos dernières recherches sur 1. Installation électrique dans les pièces d’eau : electrique installation Bures-Sur-Yvette, depannage electricite, entreprise electricité 93400, recherche artisan electricien, bac pro electricien Boulogne-Billancourt 92100, sécurité installation électrique, systèmes électriques Orly 94, cfa electricité paris, installations électrique Saint-Arnoult-En-Yvelines , electricite domestique, travaux électricité 94510, schémas électrique, electricien devis gratuit Dammartin-En-Goele 77230, emploi electricien batiment, formation installation électrique Bailly-Romainvilliers 77, maintenance électrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *